Le projet gouvernemental de loi sur la réforme des retraites
entre en phase d’examen en vue de son vote au parlement. Cette nouvelle séquence incarne la volonté de «marche forcée» pour un projet contesté par plus de 60% des Français et qui donne lieu à l’un des plus importants conflits sociaux depuis l’après-guerre.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici