Un travailleur averti en vaut deux 

 La direction NTN-SNR, à la réunion du 23 avril 2019, a unilatéralement annoncé qu’elle dénonçait tous les accords et usages concernant les organisations du temps de travail (accord réduction du temps de travail 1999, équipes de suppléances de 2000, de CET compte épargne temps de 2016 et les usages en cours… ex : astreintes etc…). 

La direction n’a pas engagé un «dialogue» social avec les organisations syndicales, elle a déclenché une remise en cause totale déchirant les accords existants sur le temps de travail. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici