« Faut-il baisser son salaire pour préserver son emploi ? »

Ces accords permettent de modifier la durée du travail (suppression de RTT ou de congés, augmentation de la durée de travail sans augmentation de salaire …) de baisser les salaires (suppressions de primes, baisse des majorations…) et de modifier l’organisation et les conditions de travail (mobilités géographiques, changement de poste…).

Autant de modifications qui nécessitent en principe l’accord des salariés concernés.

Mais si ces modifications sont prévues par un accord de performance collective, le salarié peut certes s’y opposer, mais il sera alors licencié,

Les outils de chantage à l’emploi : les accords de performance collective (APC) et le nouveau dispositif d’activité réduite pour le maintien dans l’emploi (ARME) seront la suite logique de l’accord Groupe

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici